Depuis fin novembre 2016, le webzine se décline en vidéo...
Explications. Vous abonner est important... et gratuit.
Abonnement gratuit à cette chaîne youtube,
géré par youtube :


Le Top des vidéos de Ternoise

Chansons, sketchs, interviews, reportages...

LE POLITICIEN : NICOLAS SARKOZY paroles


* LE POLITICIEN : NICOLAS SARKOZY




J’me présente je m’appelle Sarko
J’voudrais bien finir tout en haut
Etre élu
Je recrute chez les militants
Qui me croient l’plus intelligent
Prêt au combat
Comme vous l’savez j’y pense tout le temps

J’ai pas honte d’être le politicien
J’veux faire carrière et qu’en plus je sois craint
Je sois craint
J’veux inscrire mon nom dans ce pays
Une intégration réussie
Et faire jaser chez les Juppé de Bordeaux l’ennui

Quand défilent dans les rues
Des banderoles pas sympas
Elle dit continue
Ma petite Cécilia
Elle m’admire me remue
Elle aime plus les ventrus
Aujourd’hui je tiens mon rôle
J’ai pas à être drôle
J’veux qu’tous les bandits
Se retournent dans leur lit
Pire que la tétanie
Au nom de Sarkozy

Puis un jour je s’rai candidat
Raffarin se prosternera
Devant moi
Des meetings de cent mille personnes
Où même Bernadette s’étonne
Et se lève pour me serrer dans ses bras

Et partout dans les rues
Le sujet ce s’ra moi
Cecilia s’ra aux nues
La droite aura son roi
L’aventure continue
Je suis le plus têtu
Puis viendra le second tour
Débat télévisé
Où je me déchaîne
Faut gagner ou crever
J’f’rai pleurer les vieux
Faut qu’on m’ prenne pour un Dieu

Et puis à l’Elysée Je me masturberai (bis)

Je me légenderai pour la postérité
Les derniers socialos
Diront que j’suis dang'reux
Que je suis mégalo
J’devrais démissionner
Mais j’f’rai du pédalo
J’embras’rai les mémés
Et j’me représenterai
Après trois quinquennats
J’me chercherai une dauphine
Et pour tout compliquer
Mourir comme Félix Faure
Pour plaire aux romanciers
Mourir comme Félix Faure


PARODIE
OeUVRE ORIGINALE : le chanteur (daniel balavoine)


contact auteur - autres textes

RECEVOIR par mail des textes de Ternoise
courriel


Les livres conseillés..


Au nom de Sarkozy, J’ai pas à être drôle, Ma petite Cécilia, Et faire jaser chez les Juppé de Bordeaux l’ennui, J’ai pas honte d’être le politicien, Je recrute chez les militants,
paroles
texte suivant : QUELQUE CHOSE VA COMMENCER





Commentaires ouverts :

Ajouter votre contribution au débat


phargous


toutes les photos du site.