publibook interview François AKEL

Editions Publibook qui pratique le compte d'auteur, réclame, en 2007, 366 000 euros au webmaster pour cette interview !!! au TGI DE PARIS

Fin 2006 Editions Publibook a exigé que DISPARAISSE cette page et une page sous auto-edition.com.
Je ne suis pas un chien, je ne me suis pas couché. Editions Publibook veut ME FAIRE DISPARAITRE.
Combat pour la liberté de l'information en cours.
J'aurais, par mes sites, attenté à la bonne réputation de PUBLIBOOK ! Quelle bonne réputation ? Il suffit de lire le verdict du procès qu'intenta PUBLIBOOK au CALCRE en 2002, pour voir que PUBLIBOOK utilisait déjà la même rhétorique.

Alors, ils m'attaquent pourquoi ? Pour obtenir ce site ? Pour que personne ne disent qu'ils pratiquent le compte d'auteur ?

LA MAUVAISE REPUTATION du COMPTE D'AUTEUR existe indépendamment de moi.
Lisez Christine Ferniot, LIRE, mars 2005 :
« Etre refusé par un éditeur est une douleur. Voir son manuscrit revenir avec une lettre type, un cauchemar. Cependant, certains escrocs en profitent pour se glisser dans la faille et proposer une édition à compte d'auteur ».
Publibook, ce que j'en pense ? Ils m'emmerdent. J'ai d'autres choses à faire que de m'occuper de leur petit commerce qui a si mauvaise réputation. Je suis écrivain, journaliste, auteur de chansons, rien à voir avec ces gens-là.
Votre abonnement gratuit au webzine

Ci dessous la version du webzine envoyée aux abonnés (les envois aux abonnés : sans aucune pub)

Les livres conseillés..

DATE LIMITE 28 juillet : 4 CD 13 titres le point exact de Gilliane KIM à gagner : music-sorties.com
Lundi 29 juillet gagnez le livre CHANSON D'AVANT L'AN 2000 sur textesdechansons.com
Michel CARCENAC - LE ROMAN DU SUAIRE : auto-edition.com
A partir du 15 août : Pascal LYS  Petite cure de morts fines  : www.auto-edition.com
RECEVOIR UNE VERSION NUMERIQUE du roman Liberté, j'ignorais tant de Toi www.vraigratuit.com
mais aussi GAGNER des bons d'achat grande surface, sms, annonces...et
Quelqu'un gagnera 310 000 euros en AOÛT... il est encore temps de vous inscrire www.magots.com
 
Mensuel gratuit / N°21 / 27 juillet 2002
 
1) Éditorial : auto-edition.com attaqué...
2) L'interview du mois : François AKEL PUBLIBOOK (més)aventure OU on a quoi avec 6 867,50 euros ?
3) Actualité d'en France : Jean-Marie Messier (pour la dernière fois ?) - Balladur - Jean-Louis Foulquier
4) La vie du réseau ternoise : textesdechansons.com auto-edition.com music-sorties.com livres-sorties.com ...
5) Chanson d'actualité : Alain Souchon et Arlette
 
1) Éditorial : auto-edition.com attaqué...
 
PUBLIBOOK, un site où il faut payer pour être membre d'un club qui donne droit d'avoir publibook comme éditeur (payer pour avoir le droit de donner 50% des droits de son livre... ne riez pas,  ça marche !... ils sont nombreux les auteurs tentés par l'aventure !) s'en prend à auto-edition.com (voir sur le site les détails)
PUBLIBOOK menace donc de poursuivre www.auto-edition.com devant les tribunaux... Eh oui ! j'ose déconseiller leurs pratiques !
 
Publibook qui s'en prend aussi au calcre, pour un article publié dans leur revue Ecrire & Editer n°36 de février-mars 2002, un article très critique sur Publibook, intitulé "De la Pensée Universelle à Publibook" : un procès en diffamation où l'éditeur réclame 30.000 euros...
 
Publibook voudrait des médias laudateurs ou au minimum relayant la "bonne parole" de la communication... comme l'ont récemment fait le Nouvel Observateur, Le Point, Marianne (hebdomadaires qui n'avaient malheureusement pas inséré la réaction de www.auto-edition.com... ils sont naturellement avertis du comportement du président Jacques Boucher) ?
 
Si vous recherchez publibook sur google, en première page vous trouverez
http://www.auto-edition.com/arnaques.htm
 
François AKEL n'a malheureusement pas effectué cette recherche...
François AKEL a payé 6 867,50 euros... vous verrez pour quoi !... et pourquoi... interview du mois édifiante...
 
A faire lire à tout auteur...
 
Rester indépendant, malgré les pressions... et continuer à vilipender celles et ceux qui se servent de la culture en prétendant la servir.
 
A ce sujet...  Peu d'entre vous ont envoyé la cyber-pétition au CRL de Toulouse (voir toujours www.auto-édition.com) 
Et que devient son président et Premier Vice-Président du Conseil Régional Midi-Pyrénées, ce cher monsieur Bénéteau ?
AUCUNE NOUVELLE... encore en réunion ?
 
Un jour je rappellerai son secrétariat...
 
Suite au prochain numéro... ou en direct sur www.auto-edition.com
 
Prochain numéro où prédominera l'autre versant du réseau ternoise.net : la chanson.
 
Bon cyber-bronzage... (et n'oubliez pas, quelqu'un gagnera 310 000 euros fin AOÛT - et pas forcément Jacques Boucher ou Alain Bénéteau !... -  inscription avant le 23 sur l'un des sites du réseau, par exemple www.magots.com)
 
Jean-Luc Petit Ternoise
 
 
2) L'interview du mois : François AKEL : PUBLIBOOK (més)aventure OU on a quoi avec 6 867,50 euros ?
 
Payer pour être membre d'un club, pour avoir le droit de donner 50% des droits de son livre... donc ça marche... et finalement l'auteur a au moins rêvé quelques jours. On peut trouver la somme finalement dérisoire face au rêve d'être présent sur un site internet (bon, sur www.auto-edition.com c'est gratuit... )
 
Umberto Eco, dans Le pendule de Foucault présentait le compte d'auteur sous cette face : apporter du rêve...
 
Mais parfois, PUBLIBOOK obtient plus !
 
Sodoghorre je parie que pas dix des abonnés lewebzinegratuit.com ont entendu parlé du premier roman de François Akel, plus de dix ans d'écriture (de 1989 à Mai 2000)...
Pourtant François Akel pensait être en course pour le Goncourt... et il a même payé environ 45000 francs, porté par cet espérance...
Rencontre instructive...
Car c'est à Publibook que François Akel a versé 6 867,50 euros... pour finalement 5 exemplaires !...
Explications.
 
Ternoise.net :  - Avant ce roman, d'autres écrits ?
François AKEL : - Beaucoup de petites pièces de théâtre pour la scène locale à Beyrouth. Sketches de chansonniers joués sur scène mais non publiés.  Quelques pièces se jouaient au fameux Casino du Liban, d'autres ont été présentées au festival de la jeunesse Arabe à Alger au début des années 70. 
 
- Ton âge, situation professionnelle ?
- Je suis né le 3 Août 1947, à Beyrouth. Diplômé des Beaux – Arts en 1973. Je vis au Canada depuis 1976. Je suis un homme d’affaires qui a voyagé à travers le monde plusieurs fois. J’ai traversé l’Atlantique et le Pacifique une bonne quarantaine de fois depuis 1979.  Je gagnais assez bien ma vie avant 'Publibook’!
- Et maintenant ?
- J’ai vieilli de plus de dix ans depuis que j’ai eu le malheur d’entamer des affaires avec Publibook en avril – mai 2001; déception après déception :  situation professionnelle désastreuse... je dois reprendre du service!  
- Tu as arrêté de travailler ? !... Pourquoi ?
- J'étais sûr et certain qu’avec la somme importante que je versais à ‘Publibook’, celui-ci s’engagerait dans une campagne publicitaire et promotionnelle un peu partout dans le monde francophone en vue de mousser la mise en marché et les ventes de mon livre et que je serais par conséquent appelé à voyager, ce qui aurait été impossible et impensable avec un travail d’un neuf à cinq quotidien! 
- Tu pensais être réclamé par les médias ?
- J’en étais sûr et certain car mon roman est au coeur même de l’actualité mondiale, musulmans contre chrétiens. Publibook m'a même fait miroiter le paradis du cinéma et m'a fait signer un contrat séparé pour les droits audio-visuels de Sodoghorre me parlant de projets de petit et de grand écrans... des promesses (orales)...
 
- A combien d'éditeurs avais-tu envoyé ton roman ? Les réponses ?
- Je n’envoyais pas le roman au complet car il était gros et gras (environ 730 pages). J’envoyais seulement un synopsis de 2 pages. Je crois que la plupart des éditeurs ne voulaient pas se mêler des tracas et complexités religieuses, musulmans contre chrétiens contre juifs, souvent source de problèmes inutiles plus qu’autre chose, et je les comprends, pourtant mon roman appelle à la tolérance, la paix, l'amour et la fraternité entre les religions.
Le fondamentalisme était à son comble en ce temps là, on en a vu les conséquences, les méfaits et les horreurs pendant la dernière moitié du siècle dernier avec point culminant le 11 septembre 2001, et ça continue encore.
 - Comment as-tu connu publibook ?
- Par pur hasard, en naviguant sur le web en avril 2000.
- Leur réponse après l'envoi du manuscrit ?
 - Ils me disaient que le livre était d’actualité, plein de rebondissement et qu’il avait une valeur commerciale certaine et qu’ils voyaient déjà un Salman Rushdie Canadien d’origine Libanaise  
- Finalement leur proposition...
- Ils m’ont réclamé environ 45000 Francs Français pour :
Correction orthographique, grammaticale et éditoriale
illustration de la couverture
Impression de 5 exemplaires de chaque tome
« SODOGHORRE, L’EXECRATION» (2 tomes)  
- Est-ce que tu t'étais renseigné ailleurs pour des correcteurs professionnels ?
- NON ! Le site WEB de Publibook est tellement riche en infos et en descriptions que tu te crois au coeur même de l’Académie Française!
- payer 6 867,50 euros, tu as été content de leur travail au moins !
- J'ai fourni les deux pages couvertures des deux tomes ; et il est important de noter que la correction (ortho - grammaire- édito) c'est moi qui ai fini par la réaliser de juillet à décembre !
Donc 6 867,50 euros pour cinq volumes !
Je n'ai pas vu de promotion et mise sur le marché en France et encore moins à l’échelle mondiale
- Mais tu pensais toujours que cela te rapporterait nettement plus ?
- Absolument ! On m’avait fait des promesses de promotions, de participation au Goncourt et autres concours ainsi que des ventes ici et là,  tv / cinéma, et tout le tralala, au moins au Canada, au Liban et en France…J’étais sûr de récupérer le quintuple et bien plus. 
- Et en même temps, PUBLIBOOK, éditeur, obtient 50% des droits... ça ne te choque pas ?
- Promesses, promesses, promesses et charmes et politesse à travers plusieurs conversations téléphoniques...
 
 - Sodoghorre est sorti quand ?  
- Vers le 18 DÉCEMBRE 2001. Retard de trois mois exactement; perte totale de l'occasion de vente en cadeau des fêtes 2001!
- Par sortie, on entend donc uniquement présent sur le site publibook? ou est-ce que ton livre fut envoyé par Publibook à l'ensemble de la presse francophone? 
- Mon livre envoyé aux librairies et à la presse francophone ? Je n'en au pas entendu parler.Rien. Pas un seul petit mot de personne depuis sa parution !
- Ton inquiétude sur le travail promotionnel de publibook a commencé quand ? 
- Vers le 20 décembre quand ils m'ont annoncé leur départ en vacances de fin d'années en me laissant à mon sort après avoir encaissé leur argent.
- Quelle a été ta réaction ? 
- Furieux et déçu au plus haut degré, au bord d'une crise cardiaque. J'ai réalisé qu'on me niaisait depuis juillet 2001 juste pour m'extorquer mon argent. 
- Quelle a été leur réaction ? 
- Un m'enfichisme total ! pas la moindre compassion, pas le moindre remord, pas un seul petit mot de leur part! 
 
- Combien de livres vendus sur le site publibook ? 
- Croyez-le ou pas, depuis sa sortie, seulement 6 copies ont été vendues:  quatre copies du tome 1, et deux copies du tome 2 ! 
- Est-ce que ces ventes sur le site PUBLIBOOK sont toutes à attribuer à des proches ? 
- Je peux jurer et prouver qu'au moins deux copies (des deux: tome 1 et tome 2) donc au total 4 livres ont été achetés par des amies au Canada...

 - Quelles sont tes actions depuis ?
- L'ambassade du Canada en France (Paris),
La Délégation du Québec en France (Paris),
Le Consulat de France à Montréal,
La Chambre de Commerce France - Canada à Montréal,
Quelques maisons d'édition en France et au Canada,
L'avocat de l'UNEQ (l'Union des Écrivaines et Écrivains du Québec), dont je suis membre, s'en occupe aussi
La Chambre de Commerce de Paris  
Le Syndicat Général de l'Édition mais Mme Jacqueline Tolentino m'a appelé il y a quelques jours pour me dire que publibook n'est pas membre de la SNE mais elle informerait M. Jacques Sarzana, délégué général, voir s'il pourrait intervenir...
Et bien d'autres... 
(dont auto-edition.com donc)
J'ai la ferme intention de réclamer justice coûte que coûte. Si je tombe sur sur un avocat qui accepte de plaider ma cause, je l'avoue je serai généreux en terme de commission!
 - Quels sont les premiers résultats ?
- J’ai récupéré 100% des droits sur mes livres (les 50% éditeur). Publibook continuera à les distribuer cependant jusqu’au jour où je déciderai d’y mettre fin par un préavis de 90 jours.
- Et maintenant, que comptes-tu faire de Sodoghorre ? 
- Publier au Québec où je suis résident de façon permanente.
Son site :  http://www.francois-akel.com
Plus d'infos sur François AKEL (auteur Canadien)
 
Sa rencontre avec Oscar Wilde : LeWebzineGratuit.com 
 
Réflexion de l'interviewer : pourquoi un éditeur qui demande de l'argent à ses auteurs, perdrait son temps à essayer de vendre ses livres (car c'est difficile de vendre des livres... je suis un peu auteur-éditeur...), chercher des auteurs, leur faire miroiter "l'Amérique" est sûrement plus facile... Votre avis ?
Je demanderai l'avis de Jacques Boucher (le président de P...) et bien sûr, s'il conteste certains propos de François AKEL, je lui accorde un droit de réponse dans le prochain numéro. LeWebzineGratuit.com un espace débat ?
 
3 )Actualité d'en France
 
a) Jean-Marie Messier (pour la dernière fois ?) J6M démissionne donc de la présidence de Vivendi Universal...
Il rend ses stock-options et accepte un franc symbolique ?
Et non, il accepte de démissionner après avoir négocié les conditions... des commentateurs ont constaté qu'il avait écrit que jamais, au cas où, il n'en arriverait là... commentateurs qui voient une contradiction... peut-être, simplement, n'est-il pas l'auteur du livre qu'il avait signé !...
Charles Pasqua avait l'aphorisme idoine : "les promesses n'engagent que ceux qui les écoutent"
De Charles Pasqua à Édouard Balladur... n'oublions pas que J6M, le brillantissime énarque, devait sa place "au ministre des privatisations" de 1986 à 1988, dont il était le conseiller.
Édouard Balladur qui s'accroche à la politique (ça en devient pathétique !) aurait voulu le perchoir de l'Assemblée Nationale... Les députés lui ont préféré Jean-Louis Debré !
Jean-Louis Debré comme personnage central de la vie politique !...
 
b) Roger Lemerre sélectionneur de l'équipe de France de Football refuse de donner sa démission... Pourquoi être surpris qu'il ait négocié... au moins lui peut se prévaloir d'un titre !...
 
c) Le ministre des transports, Gilles de Robien, était maire d'Amiens... le "3eme aéroport Parisien" ne se construira pas dans la Somme... la politique est toujours affaire d'influence...
Xavier Darcos, sénateur-maire de Périgueux, avait annoncé la couleur dès son arrivée au gouvernement :
"Lorsqu'on est à Paris et qu'on est au gouvernement on a bien des moyens de faire retomber des choses vers sa propre région (...) j'apporterai beaucoup à la Dordogne et même aux grands électeurs à la place où je serai, je ne les oublierai pas"
Gouverner pour la France ou pour des clans ?
CHIRAC MISSION... Monsieur le Président...
 
d) Un militant d'extrême droite tente de tirer sur le Président de la République le 14 juillet...
"il voulait changer le monde, changer de régime..."
L'extrême droite en France... Un militant candidat MNR (Bruno Mégret) aux municipales Paris 18eme
 
e) Amnistie... La France est le pays de l'amnistie...
Un signe fort en faveur de l'incivisme.
Amnistie "faible" en 2002 : "générosité et tolérance" commente le ministre... et pourquoi pas plutôt une prime à celles et ceux sans infraction ?
 
f) Jean-Louis Foulquier nommé "monsieur autoproduction en France" par le Gouvernement Raffarin...
autoproduction.info est naturellement ravi de cette orientation... mais qui pour s'occuper de la spécificité de l'auto-édition ?
 
4) La vie du réseau
 
devisgratuit.net
Devis gratuit pressage CD nouvelle présentation en cours - édition livre - assurance crédit - mutuelle...
 
music-sorties.com
Infos :
- une deuxième opération nécessaire pour SAMI RAMA, cette fois réalisée par le docteur Abitbol (il a récemment opéré Hélène Ségara), donc SAMI RAMA de nouveau en rééducation... Donc sortie pas avant 2003
- Pierre Galliez - album 14 titres programmé pour novembre - souscription en cours
 
4 CD 13 titres le point exact de Gilliane KIM à gagner
Offre CD Renaud
 
livres-sorties.com
Nouveau site. Les sorties de livres auto-édition mais aussi éditeurs... sérieux !
 
vraigratuit.com
envoyer des sms gratuitement, voyance gratuite, GAGNER des bons d'achat grande surface, des jeux, les loteries...(une fortune à gagner chaque jour...) 
RECEVOIR UNE VERSION NUMERIQUE du roman Liberté, j'ignorais tant de Toi 
 
textesdechansons.com
59 auteurs... du retard, comme toujours !, dans l'insertion des textes... l'offre LIVRES OFFERTS le Lundi 29 juillet
 
Le réseau ternoise.net a désormais atteint sa "taille de croisière", je vais donc me consacrer aux sites existants, ajouter du contenu...    
 
5) Chanson d'actualité...
 
Alain Souchon est déçu d'Arlette attitude... il vire de son répertoire cette chanson qui a tant fait pour la popularité de la passionaria de la dictature du prolétariat...
 
Arlette
 
Parodie de Arlette Laguiller - Alain Souchon :
 
Quand Arlette tente la grande séduction
Y'a Souchon qui lui répond
Moi j'suis partant pour faire ta promotion
Une chanson pour les élections
Comme l'ont écrit Staline Lénine Trotski
Faut savoir se servir d'la bourgeoisie
C'est en promettant les plus belles cerises
Que la république s'ra prise
 
j'suis sûr qu'elle rit
Du nigaud
Arlette grandit
C'est trop beau
...
  
Le financement de ce journal : si vous vous inscrivez (GRATUITEMENT) à l'un des jeux, l'une des loteries
magots.com: quelqu'un gagnera 310 000 euros fin AOUT... il est encore temps de vous inscrire
http://www.textesdechansons.com/loterie.html
  
**********************************************************************************************************************
ã Jean-Luc Petit Ternoise - Juillet 2002
Contact / Gestion Abonnement : http://www.ternoise.net/contact/
Contact Postal : Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 Montcuq 
accueil du WEBZINE GRATUIT

webzine pour écrivains
regard du webzine sous le versant Presse Musique

Mais aussi rencontres gratuites
Copyright : Contact Montcuq - Cahors

Gestion de votre Abonnement au webzine (désabonnement,changement adresse mail)

publibook compte d'auteur interview François AKEL - 366 000 euros réclamé au webmaster pour cette interview