wanadoo scandale entre Kafka et Orwell en 2002 mise en demeure pour diffamation en 2009 !

Message du 27 juin 2009 (ce mail est imprimé et transmis à la personne idoine (je n'en dirai pas plus) avec l'adresse IP et l'instant d'envoi.

mise en demeure pour diffamation

Cher Monsieur,

Il y a quelques années, j'ai eu l'honneur de vous contacter de la part de Wanadoo, chez qui je travaillais à la cellule SPAM, pour vous signifier que Wanadoo avait interrompu votre connexion car le robot avait détecté un débit anormal pour votre SMTP.

Vous avez enregistré la conversation à mon insu et vous m'avez ensuite violemment pris à partie dans votre "webzine" :

http://www.lewebzinegratuit.com/n23.htm

où mon nom était associé à un contexte diffamatoire (alors que je n'étais que l'employé de Wanadoo).

Je vous demande, pour la 3ème fois, de retirer votre page citée ci-dessus de votre "webzine", sous peine de plainte. Veuillez considérer ceci comme une mise en demeure.

Réponse de Ternoise : monsieur, vous étiez employé. A la lecture de cet article (un peu ancien) vous auriez pu : vous excuser de votre comportement et demander gentiment que je ne note plus votre nom.

Mais vous utilisez "contexte diffamatoire" et menace de plainte. Mon cher monsieur : vous ne contestez pas les faits.
Et devriez savoir qu'un "contexte diffamatoire", c'est TROIS MOIS MAXIMUM APRES PARUTION qu'il est recevable par les tribunaux. (2002 à 2009, c'est plus de trois mois)

Votre nom : j'ignore votre nouvelle activité. Vous ne vous êtes pas excusé. Je ne vous demande pas d'excuse. Je remplace votre nom par "le monsieur qui me recontacta en 2009". Vous n'avez sûrement jamais lu mes livres et ne les lirez peut-être jamais.
Pour la 3ème fois ? je reçois ce message avec la date 200906272020 - qui correspond bien à votre spécification : 27.06.2009 - 20h 20



Votre abonnement gratuit au webzine

Ci dessous la version du webzine envoyée aux abonnés (les envois aux abonnés : sans aucune pub)
Les livres conseillés..

www.lewebzinegratuit.com du réseau ternoise.net    10 884 abonnés
 
Mensuel gratuit chanson, littérature, observatoire internet / N°23 / 26 septembre 2002
 
1) Éditorial : Wanadoo entre Kafka et Orwell : France Télécom doit intervenir
2) L'interview du mois : ils sont salariés Wanadoo, cellule sécurité, ils parlent, J'ACCUSE
3) Actualité d'en France :  ALAIN JUPPE - Alain Bénéteau - Amélie Nothomb - Denis Kessler - Cahors
4) Chanson d'actualité : Wanadoo
4 CD Amour de Phil QUINSON music-sorties.com
Le livre de contes (parus dans le Républicain Lorrain de juillet 98 à juin 99) Contes des Fontaines de Patrick GENEVAUX
et le roman Petite Cure de Morts Fines de Pascal LYS à gagner sur : auto-edition.com
 50 minutes de téléphone GRATUIT - sans aucune obligation (appel d'un numéro gratuit) vraigratuit.com
voyance gratuite, tirage tarots, documentations...
1) Éditorial :  Wanadoo entre Kafka et Orwell : France Télécom doit intervenir
 
De mes nécessaires travaux de dépoussiérage des sites, seul le portail ternoise.net a évolué, une approche désormais bien sectorisée : chanson, littérature, observatoire internet.
 
Et une seule nouveauté : VOTEZ pour votre numéro préféré... bientôt 2 ans... les 23 numéros en ligne sur www.lewebzinegratuit.com et une page pour élire le plus complet, le plus (im) pertinent, le plus...
 
Car WANADOO a confié en juin le pouvoir à UN ROBOT, chargé de surveiller nos envois, SOUS PRETEXTE du SPAM... mais le robot ne sait pas reconnaître un spam d'un envoi en nombre... et visiblement WANADOO ne fait pas la chasse aux SPAMERS mais serait plutôt de leur côté, si utiles dans sa quête de monnaie...
WANADOO voulait devenir leader des fournisseurs d'accès à internet, il l'est en France... et MAINTENANT ?… mésaventures et investigations... font la majeure partie de ce numéro... 
 
Questions qui vous concernent aussi :
L'envoi de mails bientôt payant chez WANADOO ?... et AILLEURS ?...
 
Mais aussi : AUCUN ABONNE WANADOO n'est à l'abri de leur NOUVELLE POLITIQUE !...  De la répression.
 
Est-ce que France Télécom (dont la nouvelle direction devra déjà revenir à la mission première de l'opérateur, clore la période des aventuristes mégalos) peut couver en son sein une société aux méthodes aussi nauséabondes ? Car il ne s'agit visiblement pas d'un excès de zèle de salariés aux dents longues…
 
Numéro envoyé de manière morcelée, en retard, en plusieurs jours, avec plusieurs fournisseurs d'accès... Vous comprendrez pourquoi plus bas !...
 
Le prochain numéro, celui des 2 ANS, avec l'interview d'une artiste qui croit VRAIMENT en INTERNET... et sort son troisième album... indice : elle a su bien se référencer sur le réseau… vous l'avez reconnue ?
 
LE PROCHAIN NUMERO donc : J'ESPERE POUVOIR VOUS L'ENVOYER !...
Si ce n'est pas les cas, j'essayerai de vous informer sur les sites...
 
Pour soutenir le réseau en cette période cruciale, vous pouvez vous inscrire GRATUITEMENT aux sites amis :
voir rubrique sites amis
 
Et bon vote (le résultat sera très instructif, communiqué dans le prochain numéro)
 
A bientôt (j'espère !…)
 
Jean-Luc PETIT TERNOISE

2) L'interview du mois : ils sont salariés Wanadoo, cellule sécurité, ils parlent, J'ACCUSE.
 
La chronologie
 
le 29 août dans l'après-midi, envoi de 48 mails à , chaque mail avec 50 copies conformes, soit 2448 mails. J'arrête pour cause de connexion trop lente.
Le 29 août vers 18 heures, je souhaite reprendre l'envoi : Nom d'utilisateur ou mot de passe non valide.
Je me connecte avec un autre fournisseur, envoie un mail au service technique (qui sera sans réponse), pensant qu'il s'agit d'une erreur, un cafouillage chez Wanadoo
Le 30 août, vers 5h20 : Nom d'utilisateur ou mot de passe non valide.
Appel à l'assistance technique : j'apprends avoir été déconnecté pour spam !... et que l'on me contactera !... l'assistance technique ne peut rien faire... mais je peux joindre l'assistance commerciale... après 8h, demander le responsable de la cellule spam …
8h, appel à l'assistance commerciale.
Monsieur

le monsieur B dont le nom n'a plus d'importance des années plus tard : - J'ai pas de responsable sous la main... vous êtes sur une plate-forme commerciale...
- L'assistance technique m'a dit que vous aviez accès au responsable du service SPAM
- Veuillez patienter... ce compte est actif...
- NON !
- Ah oui, "client spamer, 1er avertissement"...
- …** quelques remarques...
- J'attends que mon responsable arrive et je lui fais part de cela...

 
Vers 9 h, appel de Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009 , cellule spam et sécurité Wanadoo
 
Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009 : - Nous avons constaté un débit anormal de courrier e-mail sur votre adresse électronique
Le webmaster abonné wanadoo - Non, ce n'est pas un débit anormal, ayant 10 000 abonné au webzine gratuit, il s'agit d'un envoi mensuel, idem à celui de fin juillet…
- OK, par contre les robots de Wanadoo ont détecté ça et vous ont classé comme spamer, la connexion Wanadoo a été coupée.
- Ce n'est pas du spam, c'est un abonnement.
- Mais ça été détecté par un robot.

 
- Je peux faire quoi ?
- Vous pouvez aller jusqu'à 100 envois en une seule émission avec des pauses d'une ou deux minutes entre chaque émission
- Donc je dois me connecter 100 fois !... Le robot, c'est nouveau ? Le mois dernier je n'ai pas eu de problème...
- Le contrôle est établi depuis le mois de juin mais avant pas de manière systématique
- Je n'ai que cette solution ?
- Ou alors avoir votre propre serveur smtp
- Mais c'est cher un serveur smtp !
- De l'ordre de 1500 euros par mois mais non... il y a deux solutions, soit vous avez un logiciel et vous le paramétrez pour envoyer tous les 3 minutes
- 3 fois 100 minutes, ça fait 5 h!
- Vous patientez je vais voir s'il n'y a pas une autre solution
 
Retour...
Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009 : - L'idéal ce serait que vous souscriviez un abonnement ADSL.
- Je suis à la campagne...  je ne vois pas pourquoi on me supprime le droit d'envoyer des mails ?
- Je vais vous rappeler dans quelques minutes pour voir s'il y a une solution.

 
Retour...
Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009 : - Wanadoo ne doit pas être considéré comme un serveur de mailing list, ce n'est qu'une boîte aux lettres, c'est à dire que vous pouvez envoyer des messages individuels, un par un ou deux par deux.
- Mais vous avez dit 100 tout à l'heure
- Le mailing list est interdit puisque maintenant ces envois importants gênent les communications et les accès internet
- C'est quoi important ? ce n'est pas un mailing list mais un webzine
- Donc pour être clair sur les mots, c'est un envoi en nombre et les envois en nombre sont maintenant interdits quand ils dépassent un certain volume
- Je n'ai pas été informé du changement de contrat... depuis deux ans c'était possible et aujourd'hui ça ne l'est plus ! ? Et c'est combien un envoi en nombre ?
- Vous pouvez être arrêté à partir de 50 ou 60, dès que les robots détectent une activité anormale
- C'est quoi une activité anormale ?
- Plus de deux trois messages sur une même boîte aux lettres ou à partir d'une même boîte aux lettres
- Mais alors tout le monde va tomber dedans !
- Les 95% des gens envoient du courrier individuel un par un à des amis.
- Donc 5% des abonnés, ceux qui utilisent la fonction carnet d'adresse, font des envois groupés, vont être considérés comme spamers !
- Voilà, oui... l'envoi en nombre est considéré comme spam
- Donc le premier janvier, quelqu'un a 20 contacts et leur souhaite la bonne année, il tombe sous le coup du spam !
- C'est peu probable mais ça peut le faire.
- Vous ne trouvez pas cela aberrant, il faudrait que les client soient prévenus... je suppose que je ne suis pas le seul à avoir ce problème avec le robot.
- Vous n'êtes pas le seul, c'est pour cela que notre cellule a été mise en place depuis un mois, pour prévenir et informer la clientèle.
- Donc l'abonnement Wanadoo sert à quoi ?
- Il sert à avoir un accès internet, maintenant si vous voulez résoudre votre problème d'envoi en nombre... est-ce que vous pouvez prendre un abonnement un peu plus fort (durée plus importante)
- ça me servirait à quoi ?
- Là vous pourriez liquider votre envoi en nombre sans trop de problème, avec par exemple un petit logiciel spécialisé qui vous fasse un envoi en nombre par petits bouts.
- Donc connexion plus longue, investissez pour continuer à faire comme vous faisiez avant !
- Oui

 
Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009 : - Je vais vous rendre votre mot de passe, je suis convaincu par ce que vous m'avez dit, il n'y a pas de problème, je sais que c'est de l'envoi en nombre, vous n'êtes pas spamer.
- ça me dérange qu'il soit noté "client spamer 1er avertissement" dans votre fichier
- Voilà. Attention je suis obligé moi en tant que cellule sécurité de vous dire que si vous êtes une fois de plus détecté par les robots vous aurez un deuxième avertissement et ça sera automatiquement changé au niveau mot de passe, vous ne pourrez plus vous connecter.
- Donc donnez-moi les critères précis : j'ai le droit d'envoyer combien d 'e-mail par minute?
- Un par un
- C'est à dire 7500 e-mails ?
- Les autres fournisseurs d'accès vont peut-être réagir comme Wanadoo
- Je voudrais un courrier pour savoir ce que je peux et ne peux pas faire.

 
Le webmaster abonné wanadoo - Avant de déconnecter, la simple politesse et même la pratique commerciale, aurait été de téléphoner
Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009Moi j'ai été prévenu que ce matin
- C'est une méthode qui surprend
- Oui, c'est une autre cellule qui opère comme ça… c'est une autre cellule qui a stoppé automatiquement votre connexion 
* Bien sûr, cette autre cellule, le cochon d'internaute ne peut pas la contacter (voir LE CHATEAU de Kafka)

 
- Pourquoi on peut envoyer 99 copies d'un mail et si on en envoie trois on peut être considéré comme spamer ?
- Vous pouvez envoyer par 100 mais vous avez des risques d'être détecté comme spam

- Des risques ? Il faut que le client sache ce qu'il peut faire sinon on est à la merci d'un robot
- Les envois en nombre ne sont plus autorisés pas Wanadoo, ils ont été toléré un certain temps parce que c'était les débuts
- C'est quoi un envoi en nombre ? pour moi plus de 50 000 et vous ?
- Quand ça dépasse 2-3 mails normaux
* On ne parle plus de loi ni de règlement mais de NORMAUX... *
 
- Pourquoi le 29 août 2002, on change la donne Wanadoo ?
- A cause du spam et là c'est devenu ingérable
- Mais ce n'est pas du spam !
-  Il est impossible pour un robot de faire la distinction entre envoi en nombre et spam.
- Si, par exemple en testant le numéro de contrat...
- Je vais faire une remontée. Je vais soumettre la proposition de mettre le numéro de client mais je pense que cela sera refusé parce que les spamers savent attraper les numéros de clients et s'en servir.
- Donc les gens honnêtes payent pour les crétins... c'est un abus de situation dominante...
 
Et là intervient une voix peu amicale... big brother vous écoute…
 
- Monsieur Petit,

le monsieur 1 dont le nom n'a plus non plus d'importance, je suis collaborateur, j'écoutais votre conversation, je vais y mettre un terme.

 
Je n'ai supprimé que trois mots, pour mieux montrer le ressenti.  
Je reprends donc la conversation...   
 

le monsieur 1 dont le nom n'a plus non plus d'importance : - Monsieur Petit,

le monsieur 1 donne son prénom et nom, je suis collaborateur de monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009, j'écoutais votre conversation, je vais y mettre un terme.
Et vous explique en détail ce que vous n'avez pas compris :
Premièrement, le mail c'est du mail, c'est fait pour envoyer un par un les messages
Le webmaster abonné wanadoo - Il y a une option copie conforme dans les mails
- Je vous dis que les mails c'est fait pour les envoyez un par un. Deuxième chose : vous avez été détecté avec un problème
- Sans préavis
- Il n'y a pas de préavis, on vous donne des solutions, vous ne voulez pas en tenir compte. Si on vous rend votre mot de passe vous allez être détecté dans une heure et demain vous n'aurez plus de contrat
- Alors je fais comment ?
- Vous faites comme tout le monde, vous déboursez un peu d'argent et vous prenez un serveur  SMTP... vous perturbez le réseau
- Non, c'est les spams, faites votre travail et attaquez-vous aux gens qui spament mais non aux innovateurs
- C'est autre chose, je parlerai après du spam si vous voulez... on vous a proposé une solution, est-ce que ça vous va ou est-ce que ça vous va pas, on vous rend votre mot de passe, dans une heure vous êtes détecté, vous avez un deuxième avertissement, demain votre compte est clos et on n'en parle plus
- Combien je peux envoyer de mails ?
- Un par un, vous envoyez un mail par un mail
- la copie conforme existe
- Un par un
- Tout le monde est à un mail par un mail ?
- Voilà, vous me posez une question je vous réponds.
- Dans votre contrat c'est noté ça ? Je veux un papier où il est noté ça.
- Dans le contrat il y a marqué dans les conditions générales que Wanadoo se réserve le droit de restreindre l'accès à son réseau... vous perturbez le réseau… si vous êtes sûr de vous mettez l'affaire en procès…
 
- Mais pourquoi autoriser 99 copies conformes s'il est désormais obligatoire d'envoyer un par un les mails ?

le monsieur 1 dont le nom n'a plus non plus d'importance : -
- Donc le jeudi à 17h14 vous changez tout
- Si ça met en péril notre plate-forme
- Je mets en péril votre plate-forme !
- En envoyant des mails en nombre…  on estime à notre niveau que vous avez été informé

 
Fin de la parenthèse

le monsieur 1 (il s'en va, imbu de son rôle, vers d'autres écoutes ?)
Retour de Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009.

 
Monsieur

le monsieur qui me recontacta en 2009 : - Je vous restitue votre mot de passe... vous pouvez vous reconnecter avec toutes les précautions que vous a indiqué mon collègue
Le webmaster abonné wanadoo - Il m'a dit : si ça dépasse un, je peux être considéré comme spamer
- Il a surtout dit, comme tout le monde le suggère d'ailleurs, qu'il vaut mieux faire l'acquisition d'un peu logiciel entre 20 et 50 euros, un programme qui doit faire un méga, il utilisera la connexion Wanadoo mais il aura le serveur smtp qui sera le votre et non plus le serveur smtp Wanadoo

 
- En résumé, je peux envoyer combien de copies conformes en une fois, sans risque ?
- Officiellement c'est 100 mais vous pouvez être pris à 35, à 65
- J'aurai un courrier ?
- Pas de courrier, je vais faire une remontée... Vous pouvez faire de l'envoi en nombre mais faites-le de façon modérée... quelques minutes entre chaque paquet
 
* Avoir sur mon ordinateur mon propre serveur smtp, solution entre 20 et 50 euros ? Personne ne connaît (revendeurs informatiques, sociétés informatiques, France Télécom) !
De plus, si j'ai bien compris, n'étant pas spécialiste : pour faire reconnaître un serveur smtp, il faut une adresse ip fixe pour le sécuriser (inaccessible avec un contrat wanadoo intégrale) et avec une connexion à 31200 maxi... pour 10 000 envois cela nécessiterait une connexion en jours !    
 
P.S : spamer : envoyer des messages non sollicités
 
la suite :
 
Le samedi, visite à mon agence France Télécom de CAHORS...
 "non, on ne coupe pas la connexion comme ça"... forcément surpris les interlocuteurs...
 
Le dimanche : des messages d'une adresse e-mail notée provenance Wanadoo (mais "nous n'intervenons que si l'adresse IP est Wanadoo et non l'adresse affichée" - le délit d'utilisation frauduleuse d'une adresse Wanadoo ne les dérange donc pas) me parviennent en séries, au rythme d'un tous les 4 minutes... et donc rapidement bloquent ma boîte aux lettres...ce qui est donc passé sans faire réagir le robot Wanadoo...
Le pourvoyeur de ces virus connaissait donc bien le fonctionnement du robot...  Bizarre bizarre... Est-ce qu'il existe une "police des polices" chez WANADOO ? 
 
Le lundi : France Télécom Cahors a transmis l'information,
 
Monsieur Jean MONCERET, d'ALBI, me contacte, j'en retiens une approche respectueuse des besoins du client, une véritable volonté de trouver une solution ; commentaire au résumé de l'approche "cellule sécurité" :
" Il faut poser le problème autrement, pour voir comment on peut faire un distinctif entre les clients qui travaillent professionnellement avec des envois en nombre et les clients qui spament "
Il voit vraiment "une problématique client qui mérite d'être clarifiée… je vais voir côté solution interne"
Malgré les propos de

le monsieur qui me recontacta en 2009  (je sais que c'est de l'envoi en nombre, vous n'êtes pas spamer), je suis toujours catalogué "client spamer 1er avertissement"

 
Remarque :
 
D'un point de vue logique de raisonnement informatique, il est fort possible que cette intervention du robot provienne des 48 mails envoyés à (mais je procède ainsi depuis des mois, envoyant toujours et 50 copies conformes).
Mais soit MM

le monsieur 1 et

le monsieur qui me recontacta en 2009  ne connaissaient pas la teneur du test qui a déclenché la répression, soit ils n'ont pas osé (ou n'avaient pas le droit) me le communiquer...
Etre noté spamer pour s'être envoyé des mails !... LE RESPONSABLE Wanadoo auraient bien mérité le prix du "crétin de l'année"!

 

Dans le même mois, autre aventure du côté de France Telecom …
 
Comme la présidence de Michel Bon a marqué une tentative peu raisonnable de positionnement " dans les métiers du futur à l'international ", le réseau France Télécom est à certains endroits vétuste…
Et le Lot ayant connu des orages pourtant peu violant, ma ligne est devenue inutilisable pour internet (coupure dès 30 secondes de connexion…)
 
Ce n'est pas la première fois… alors dimanche 22 j'appelle le 10 13… l'interlocuteur me promet qu'on me rappellera…
Le lundi, effectivement, on m'appelle… mais une personne visiblement bien aux normes esprit Michel Bon qui répond "en téléphonie on doit assumer une ligne téléphonique mais en internet sauf Numéris et ADSL, on ne garantit rien" et propose un rendez-vous à 98 euros !
 
Alors j'ai retéléphoné deux heures plus tard, pour tomber sur une personne charmante… et elle a bien détecté " une terre " (une détérioration sur une partie du fil téléphonique dont le contact avec les arbres n'est guère son bonheur)
Un technicien est passé le lendemain, le soleil régnait, ce qui rend la détection des " terres " difficile, il n'a pas trouvé l'endroit défectueux mais a réalisé des " commutations " (je ne suis pas spécialiste…)… et j'ai retrouvé une connexion d'abonné de campagne ! 31200 maxi… mais sans coupure…
 
Les nombreux " déboires téléphoniques " me permettent d'affirmer le sens du service public, devenu dans le langage service client, des France Télécom " de terrain "… que j'oppose à certains décisionnaires et leurs épigones…
 

J'accuse
 
J'accuse WANADOO DE MENSONGE et D'ABJECTE ALLIANCE OBJECTIVE AVEC LES SPAMERS dans le but de FAIRE DU FRIC.
 
Il ne faut jamais hésiter à essayer d'arriver à la cheville de Zola !
Surtout quand en face les méthodes oscillent du Procès (Kafka) à 1984 (Orwell)
Un programme pompeusement proclamé "robot" a pris le pouvoir et le service "sécurité Wanadoo" prétend ignorer son fonctionnement...
Ce n'est pas le début d'un roman futuriste sous-George-Orwell mais LA REALITE, telle que présentée par deux salariés de la cellule sécurité Wanadoo  
 
La plupart des médias ne relayeront pas ce scandale, certains parce qu'il s'agit d'un problème technique qui malgré une explication assez limpide (donc longue !...) avec la reprise scrupuleuse des propos restera trop compliqué, certains au bon raisonnement économique qu'il vaut mieux éviter de déplaire à Wanadoo, pourvoyeur de mannes publicitaires appréciables.
 
Surveiller, ficher, réprimer POUR LIMITER LA LIBERTE d'EXPRESSION sur INTERNET, pour qu'internet devienne un simple espace de consommation... et que l'action WANADOO flambe ?
 
Une société avec un SERVICE CLIENTS digne, aurait présenté des excuses et "fait un geste commercial".
NON : "nous considérons que vous êtes informé..." et vous êtes marqué à vie de la tache infamante " client spamer, 1er avertissement ".  Et le couperet du deuxième avertissement signifiant exclusion. 
 
Comme dans LE PROCES de KAFKA, nous vous informons que vous êtes coupable, c'est à vous de trouver votre faute... et bien sûr le GRAND JUGE est inaccessible pour l'internaute...
 
Et le client ne sait pas ce qu'il peut faire avec le serveur smtp d'envoi de mails wanadoo : les informations vont d'un envoi de 100 espacé d'une ou deux minutes, à des envois uniquement d'un mail par un mail.
Il a aussi été dit (en conclusion pour bien tout brouiller) : " vous pouvez faire de l'envoi en nombre mais faites-le de façon modérée... quelques minutes entre chaque paquet "
 
Pourquoi wanadoo refuse de communiquer les droits des clients ? parce qu'ils n'en ont aucun, sont à la merci DU ROBOT ?
Connectez-vous mais sachez que le robot peut vous prendre en faute et la deuxième fois vous êtes exclu ?
Ce qui incite a montrer profile bas… SOUVENT !… ou à se défendre !
Car si personne ne bouge, wanadoo écartera les clients réticents et ponctionnera les autres…
 
Pour essayer de mettre à jour la partie inavoué de cette position, observons le contexte :
 
Publicité WANADOO (reçue par mail en qualité d'abonné… digression fondamentale : envoyer à l'ensemble des abonnés wanadoo n'est pas un spam ? de l'envoi en nombre ? si l'envoi en nombre est considéré comme du spam, LE ROBOT WANADOO devrait détecter l'envoi en nombre de wanadoo, s'il ne le fait pas c'est bien que contrairement aux affirmations, il existe une manière de différencier envoi en nombre de spam … mensonge découvert)
"Antivirus : parce que votre sécurité est notre priorité !
 Protégez tout l'environnement de votre PC avec un antivirus autonome, simple et performant pour 5 euros TTC par mois
"
Protéger le PC... donc, la logique, téléchargez les virus puis vérifiez vos messages avec notre anti-virus... l'important est le téléchargement, donc le temps de connexion... Wanadoo souhaite visiblement augmenter le temps de connexion par client… et les spamers sont ainsi des alliés… sécurité leur priorité ? NON, LE FRIC !
 
Wanadoo a naturellement les moyens de demander au " robot" de vérifier si un virus contamine un message, c'est une question non de volonté ni de moyen mais d'optique, d'alliance mesquine du provider et des pourvoyeurs de virus…
Plus les internautes redouteront les virus, plus ils seront nombreux à verser les 5 euros mensuels… et plus les virus augmenteront, plus le temps de téléchargement sera du temps payé par l'internaute… GAGNER DEUX FOIS grâce aux SPAMERS…
 
S'il était vrai qu'en envoyant 2448 mails j'ai mis en péril la plate-forme wanadoo… déjà il faudrait rapidement communiquer cette information aux concurrents…
Mais non, le rapprochement démontre bien que ce n'est pas le flux qui est en question… puisqu'il m'est en même temps conseillé d'envoyer 10 000 mails un par  un !… De là à lancer l'hypothèse de l'existence d'un ratio secret durée d'utilisation ressources smtp wanadoo / durée de connexion… ce serait les croire bien mesquins, minables, indignes… mais faute de connaître les véritables critères l'internaute est en droit de s'interroger… et même d'aller, dans sa folie paranoïaque, jusqu'à supposer l'accès à un fichier des achats en lignes aux sites commerciaux de wanadoo…
J'attends donc une vraie explication…
 
Montrer à quelqu'un qu'il se trompe, c'est lui rendre service. Je veux montrer à wanadoo qu'il se trompe en méprisant le client…
Wanadoo croit pouvoir se débarrasser en douceur de 5% d'abonnés " indisciplinés " (non suffisamment rentables) ?
 
J'accuse cette vision court terme, TOUT FRIC,
Comme je l'ai déjà fait avec le GUIDE VOILA… qui ne référence plus - affirmation sur la base de mon expérience agrémentée de celle de proches - qu'en PAYANT…
AINSI JE RECOMMANDE google.fr, d'ailleurs nettement plus performant et yahoo.fr qui propose comme voilà une option de référencement payant… mais référence encore les sites proposés par le biais gratuit.
 
BIENSUR la meilleur manière de faire du fric n'est sûrement pas encore atteinte… ALORS ? ET SI LES MAILS DEVENAIENT PAYANTS ! maintenant que les internautes y sont habitués…. Une première étape 5 mails gratuits par jour et le reste payant ?
Faire du fric… même en s'appuyant sur les spamers, même en s'appuyant sur  l'incitation à l'illégalité ?…
Ainsi la publicité pour la ligne ADSL, où la musique est utilisée comme argument de vente " télécharge tes morceaux préférés "… aucune remarque sur la nécessité de télécharger LEGALEMENT LA MUSIQUE : SUR DES SITES QUI ONT LE DROIT de la proposer…
 
En France, on aime se présenter du côté de l'éthique... face bien sûr aux mauvais Américains aux méthodes peu recommandables...
Argument de guerre...  commerciale...
 
Est-ce que le directeur de wanadoo répondra à cet envoi… en recommandé ?
 
 
3 )Actualité d'en France
 
Centre Régional des Lettres : monsieur Alain Bénéteau, contacté par courriel , ne répond pas...
Pourquoi ? Quelques suppositions forcément orientées
- N'a pas de temps à perdre avec de telles bagatelles
- Incompétent en littérature (ses fonctions au sein du conseil régional étant
commission permanente - environnement et développement durable - industrie PME-PMI, grands groupes et services à l'industrie, on peut s'interroger sur la pertinence de cette casquette…)
- En réunion (pour les nouveaux abonnés voir le précédent  numéro !)
les élections régionales sont en 2004, je ne suis pas candidat… monsieur Bénéteau le sera sûrement…
 
Est-ce qu'il a oublié les wagons
celui qui ne veut pas mourir en prison ?
Le scandale n'est pas la libération pour santé précaire d'un vieillard... mais ce qui s'est passé avant son emprisonnement, ses années d'impunité, de gloire même…
Et pourquoi un vieillard insolvable s'offre un " as du barreau "… quand des vieillards ou malades incurables s'éteignent loin de leur famille faute de savoir maîtriser les rouages de la justice…
 
ALAIN JUPPE envisage "la maison bleue" pour le parti qui doit le porter à l'Elysée...
Comme Marcel AMONT n'est pas l'auteur de San Francisco ("c'est une maison bleue...") il ne peut être enchanté d'être la mascotte du parti... et Maxime LEFORESTIER est assez éloigné du rôle...
Ah Alain Juppé, le promoteur de la célèbre dissolution...
 
26 septembre 1802, Napoléon Bonaparte invente la légion d'honneur… une récompense… qui se demande !…
 
Est-ce que la France sait vraiment ce qu'elle doit à l'Amérique ?
Quand celles et ceux longtemps fourvoyés dans le communisme pro-soviétique continuent à dénigrer l'Amérique...
ça dérange pas mal de monde en France que l'Amérique soit, aux périodes cruciales, toujours du bon côté...
30 septembre 1938: les accords de Munich. Winston Churchill déclare: "Ils ont accepté le déshonneur pour avoir la paix. Ils auront le déshonneur et la guerre".
 
Comme chaque année, Amélie Nothomb est la " septembre vedette "... le onzième roman publié, qui lui permet de raconter qu'elle écrit actuellement le 45eme...
Georges Simenon ne souhaitait pas consacrer plus d'une semaine à un roman... pour un résultat nettement supérieur...
Amélie Nothomb, qui en 1993 me trouvait "un peu utopiste" de ne pas vouloir entrer "dans le jeu"... elle commençait à être connue grâce à ses déclarations sur son goût des bananes avariées...
Philippe Sollers aussi a un nouveau livre à vendre…
Et Christine Angot, un livre avec encore moins d'intérêt littéraire et aussi admiré par les médias
 
Déclaration de Denis Kessler (vice président du MEDEF) :
"Les intermittents bénéficient de dérogations totalement exorbitantes du droit commun et nous avons demandé à l'UNEDIC de faire un état des lieux afin de pouvoir procéder aux ajustements nécessaires."
La culture, une marchandise comme les autres, sacrifiée sur l'autel du medef ?
 
Dans la boîte aux lettres postale de certains habitants du sud-ouest, le journal du débat local… parce que plusieurs solutions sont envisagées pour alimenter en électricité CAHORS, permettre son développement industriel (on dit maintenant économique). Dont la très haute tension, 225 000 volts au-dessus des têtes…
On en est là aussi parce que le gouvernement où une ministre verte devait normalement avoir une vision cohérente… n'a sûrement pas eu le temps d'ouvrir le dossier !!!…
Alors EDF pense sûrement avoir ses chances depuis le retour aux affaires d'élus historiquement plus proche de l'insensibilité aux préoccupations des populations, il relance donc le dossier, veut l'offrir au débat citoyen (essayer d'écarter les associations représentatives et militantes ?…)… donc dans ce cas, l'auteur de chanson écrit une chanson !
Tout en regrettant ce temps perdu où des naïfs sont entrés dans des considérations économiques et touristiques alors que devrait prévaloir le principe de sécurité, de la moindre mise en danger de la vie des citoyens (et de préférence de la NON MISE EN DANGER…)
Le site du débat local : delatlocal-lot.com
Et la chanson, sur la musique du Déserteur de Boris Vian… monsieur le Président, l'interlocuteur à atteindre maintenant chez Jacques Chirac… et on ne l'atteindra pas en klaxonnant dans rues de Cahors…
 
Monsieur le président
C'est par une p'tite chanson
Qu'on titille vot' mission
Sur l'air de Boris Vian
Je viens d'apercevoir
A la une d'un torchon
Sur not' tranquille région
L'retour des loup-watt-bards*
Monsieur le président
On ne veut pas l'avoir
Leur haute tension cauch'mar
Ni d'ssus ni d'ssous les gens
C'est pas pour vous fâcher
Il faut qu'on vous le dise
Not' décision est prise...
                                Suite : parodiesdechansons.com
 
Vivendi Publishing à vendre…
Le pôle presse, édition quoi… la presse silencieuse sur le réseau ternoise.net
Et l'édition (plon, julliard, laffond, nathan…) qui regarde de haut l'auto-édition…
 
4) Chanson d'actualité...
 
Wanadoo
 
Nous vivons dans un trou
Voilà qui n'est pas Bon
Wanadoo s'en fout de nous
 
Ils veulent être les plus beaux
Sur les marchés mondiaux
Pas chez les petits pecnots
 
Wanadoo s'en fout de nous
Wanadoo s'en fout de nous
 
f.t. Inégalités
Mais le grand chérif 
Les laisse prospérer
 
On croyait que les villes
Et la France profonde
Regardaient les mêmes fils
 
On croyait le progrès
Né pour tout le monde
Et bien c'est qu'on se trompait
 
Wanadoo s'en fout de nous
Wanadoo s'en fout de nous...
 
 
Le financement de ce journal : si vous vous inscrivez (GRATUITEMENT) à l'un des jeux, l'une des loteries
magots.com
vraigratuit.com
 
**********************************************************************************************************************
ã Jean-Luc Petit Ternoise - Septembre 2002
Contact / Gestion Abonnement (désabonnement,changement adresse mail)
Contact Postal : Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 Montcuq
accueil du WEBZINE GRATUIT

webzine pour écrivains
regard du webzine sous le versant Presse Musique

Mais aussi rencontres gratuites
Copyright : Contact Montcuq - Cahors

Gestion de votre Abonnement au webzine (désabonnement,changement adresse mail)

wanadoo scandale entre Kafka et Orwell en 2002 mise en demeure pour diffamation en 2009