Depuis fin novembre 2016, le webzine se décline en vidéo...
Explications. Vous abonner est important... et gratuit.
Abonnement gratuit à cette chaîne youtube,
géré par youtube :


Le Top des vidéos de Ternoise

Chansons, sketchs, interviews, reportages...

Phillippe Albaret ou... le savoir éparpillé retrouvé



comme notre cher K se casse les dents sur une multitude d'intermédiaires déifiés, sans jamais pouvoir parvenir au Château
Votre abonnement gratuit au webzine

Ci dessous la version du webzine envoyée aux abonnés (les envois aux abonnés : sans aucune pub)

Les livres conseillés..

textesdechansons.com : LE JOURNAL 
 
Mensuel gratuit / N°3 / 21 janvier 2001
 
1) Éditorial
2) L'interview du mois :

Phillippe Albaret ou... le savoir éparpillé retrouvé


3) Actualité 
4) Le texte du mois : Nouvelle Année
5) Le mail du mois
 
 
1) Editorial
 
Des milieux fermés ?
 
Des stars inaccessibles... Et comme K se casse les dents sur une multitude d'intermédiaires déifiés, sans jamais parvenir au Château*, l'auteur voudrait être interprété par LA STAR (ou publié par "le grand éditeur").
 
Alors, pour beaucoup, l'impression de milieux fermés semble réalité...
 
C'est oublier que la Réalité, chacun la crée... Recréez de la Réalité (tel est mon message !)
 
Une autre logique bouillonne, nous sommes à l'instant du possible... au moins sur Internet. Et après textesdechansons et lachansondumois, le Réseau Ternoise lance l'auto-édition est l'avenir de l'édition (2000 livres offerts)
 
Et vive... le troisième millénaire
 
Amitiés,
 
Jean-Luc Petit Ternoise
 
* Le Château, Franz Kafka
 
 
2) L'interview du mois : Phillippe Albaret ou... le savoir éparpillé retrouvé
 
A "mes débuts dans l'univers de la chanson", en septembre 1997, ayant appris la venue d'un "pro de Paris" en marge de "la truffe de Périgueux", j'avais participé à des rencontres Auteurs Compositeurs et Interprètes.
Quelques mois plus tard, le même homme était "invité professionnel du dimanche" aux Rencontres d'Astaffort.
Et dans le cadre des Francofolies de La Rochelle, c'est sous sa direction que je passais une semaine : Philippe Albaret, créateur, directeur et animateur du "Chantier".
 
Textesdechansons : - Une phrase pour définir ton activité ?
Philippe Albaret : - Mon métier c'est d'être public : écouter, parler, commenter, conseiller.
T :  - " Le Chantier ?"
Philippe Albaret : - Une structure de services, à disposition des artistes de la chanson, qui fonctionne sur Paris
(quelques services : perfectionnement scène, chant, musical, studio ; conseils management, communication, relookage, maquillage, réalisation maquettes...)
Philippe Albaret : - Et il existe par ailleurs "le Chantier des Francos"
T :  - Annexe ou autre structure   ?
- Une autre initiative, pilotée par La Rochelle, les Francofolies, qui opère sur la région Poitou-Charentes, et essaye de faire avancer des artistes. Où j'interviens au niveau de l'organisation.
 
Textesdechansons : - Le conseil, le perfectionnement, ne sont pas des idées répandues dans le domaine de la chanson...
Philippe Albaret : - En 1995,à la création du Chantier, l'idée qu'on puisse s'améliorer n'existait pas dans ce milieu
- Et toi, comment tu sens qu'il y a malgré tout un besoin ?
- J'ai une culture dramatique, où les soutiens aux artistes font qu'en France le jeu des acteurs est bon, et je travaillais à la Sacem, sur le secteur des musiques de variété où je recevais des artistes qui avaient besoin d'argent et, troisième point, le vécu, j'ai vu 300 concerts par an, pendant 10 ans
- Et combien avec des ... "imperfections" ?
- Disons 2950... mais ça se comprend. La scène a vécu un drame dans les années 50 avec l'arrivée du microsillon, qui a coupé la transmission du savoir réalisé par le music-hall.
- "Le music-hall est formidable du point de vue de la formation professionnelle" disait Jacques Brel.
- Exactement ça.
- Donc ce savoir éparpillé, tu te dis, "il faut le reconstituer"... mais est-ce que quelqu'un est prêt à financer un projet aussi novateur, qui ne pouvait donc s'appuyer sur aucun exemple ?
- Le projet existait sur le papier, et avec la référence au théâtre... Mais j'y ai perdu beaucoup d'argent... J'avais néanmoins obtenu quelques aides.
- Et Julia Pelaez (prof de chant reconnue) s'embarque avec toi dans l'aventure...
- Dès le départ, elle y a eu cru. Dès le départ j'ai voulu m'entourer de professionnels dans les domaines que je ne maîtrisais pas...
 
Textesdechansons : - En schématisant, comment ça se passe quand un artiste vient te voir ?
Philippe Albaret  : - Le premier rendez-vous, ça donne "c'est formidable, je vais tout faire" ; le deuxième rendez-vous c'est "non ça j'ai pas besoin... ça non plus... moi c'qui m'intéresse c'est de faire des concerts..." ; alors à ce moment là, je dis que je ne peux rien faire ; je ne peux rien faire à ce moment là, après on verra, quand l'artiste sera vraiment à une phase où la scène est essentielle. Et l'artiste revient une troisième fois, parce qu'il a réfléchi à ce qu'il a vraiment besoin. Et là le travail peut commencer.
- Et c'est gratuit ?
- Payant... mais avec des prises en charge, des bourses.
- Et pour les auteurs ?
- Claude Lemesle et le "Studio des Variétés" font déjà ce travail. Donc je n'ai pas voulu ajouter un troisième lieu. Je suis en contact régulier avec Claude Lemesle. Et j'organise des rencontres au Glaz'art
 
Textesdechansons : - Qu'est-ce qui ne fonctionne pas dans le monde de la chanson ?
Philippe Albaret  : - Il faudrait que les politiques comprennent que la musique s'exprime sous deux angles : LE DISQUE et LE SPECTACLE, comme l'art dramatique s'exprime sous la forme du cinéma et du théâtre.
Il faut laisser l'argent du DISQUE au disque.
Si le disque avait de l'argent, il signerait plus d'artistes.
Et il doit aussi admettre qu'il existe un disque d'auteur, pas un objet commercial de supermarché, une oeuvre d'art, qui doit être aidé.
Et que de l'autre côté il existe un ART VIVANT qui est le spectacle. Et cet art vivant a besoin d'argent pour exister.
Tant que le disque devra suppléer au manque de l'état au niveau de la scène, la situation actuelle persistera.
 
Textesdechansons : - Cinq ans plus tard... tu connais donc encore mieux le milieu "chansons"...
Philippe Albaret  : -  Je peux confirmer qu'il existe une pédagogie spécifique, une organisation de ce métier qu'il faut connaître et une matière à assimiler. Il faudrait des structures comme Le Chantier un peu partout. Comme les cours d'art dramatique pour le théâtre.
 
Vous souhaitez en savoir plus sur "la méthode Albaret" de perfectionnement artistique, contacter "Le Plus d'infos sur Philippe ALBARET
 
3 )Actualité :
 
a) Dominique Baudis était annoncé partant de la mairie de Toulouse pour se consacrer... à la "vie retrouvée" (La littérature)... il sera président du CSA (l'arbitre suprême de l'audiovisuel en France).
Ne se sentirait-il pas de taille pour le monde de Proust... ou alors pense-t-il s'y consacrer durant "les vacances" et que cela sera suffisant... pour recevoir chaque année les louanges du monde... "culturaudiovisuel"...    
 
b) Des faux passeports dans le football Français. Depuis la "libre circulation des travailleurs dans la Communauté Européenne", un Européen se monnaye plus cher... alors personne finalement n'est surpris de ces tricheries...
Le football est "un spectacle vivant" très subventionné... il semble même plus important que la culture... il suffit de regarder les subventions municipales des villes où cohabitent une bibliothèque et un club de foot...
 
c) Bill Clinton quitte donc la Maison Blanche sans avoir obtenu de miracle dans le conflit Israëlo-Palestinien... Et l'élection annoncée d'Ariel Sharon n'augure pas la paix ("Les accords d'Oslo n'existent plus").
 
d) "Crédit d'impôt", "prime de pouvoir d'achat" ou "prime à l'emploi"... l'année sera "immobile" ou "utile" en France ?... L'année s'annonce riche... en petites phrases. La "guerre des mots"... est de bonne guerre !
 
e) Festival chanson  "Avec Le Temps" à Marseille du 23 au 30 mars 2001 (programme sur ... et début février sur la nouvelle version du site textesdechansons.com).
 
f) Liberty Surf racheté par Tiscali, fournisseur d'accès Internet et opérateur télécom italien...
Après avoir été introduite à 41 euros en mars 2000, l'action est ainsi valorisée 7,1 euros...
Mais le britannique Kingfisher et le groupe de Bernard Arnault, actionnaires de référence, ne perdent rien dans l'affaire ! La bourse est un jeu dangereux... pour les actionnaires qui suivent les conseils des "spécialistes"...
 
g) Est-ce qu'un juge d'instruction doit user de pressions psychologiques lors de sa recherche de la vérité ou être révérant ?
La réponse doit bien sûr, en République, s'appliquer à chaque citoyen...
 
h) Bilan 2000 : 7600 morts sur les routes de France. Le ministre des transports pavoise... c'est 5% de moins qu'en 1999... On ne peut éviter de rapprocher ce chiffre aux 113 victimes du crash d'Air France. Une centaine de morts, c'est un week-end rouge sur les routes de l'hexagone...
 
i) Des ministres Français pris en flagrant délit de non respect du code de la route... "Avec nos fonctions... nous sommes pressés" en résumé.
Devenir un pays où les sommités montrent l'exemple... est-ce illusion d'écrivain ?
 

4) Le texte du mois : Nouvelle Année...    J'attends vos textes "Février"...
 
Nouvelle Année
 
Un peu partout ce s'ra la fête
Un peu partout les paillettes
Toutes les barrières seront abolies
On s'ra tous du feu d'artifices
Pour voir le délice jusqu'au lit
 
Mais est-ce que tout le monde aura droit
Au Champagne
Ou est-ce qu'il faudra être adroit
Comme Charlemagne à Charleroi ?
 
Y'aura bien quelques mauvais prophètes
Pour jouer les trouble-fête
De la peur ils connaissent la recette
On aura droit aux sacrifices
Dans la cour aux maléfices
Pour certains c'est tout bénéfices
 
Et est-ce que tout le monde aura droit
Au Champagne
Ou est-ce qu'il faudra être adroit
Comme Charlemagne à Charleroi ?
 
Tout le monde peut être chef d'orchestre
N'ayons pas peur du gigantesque
C'est l'événement terrestre
C'est à qui sera le plus burlesque
On va se créer des souvenirs
N'ayons plus peur de l'avenir
 
Mais est-ce que tout le monde aura droit
Au Champagne
Ou est-ce qu'il faudra être adroit
Comme Charlemagne à Charleroi ?
 
5) Le mail du mois.
 
Le 28.12.00 : Bonjour,
il y a mille et une façons de dire "merci" mais il m'en manque mille...
Je voulais simplement te souhaiter une bonne fin d'année 2000 et une heureuse année 2001 et puis...te remercier d'avoir créé lachansondumois.com.
L'histoire de Jean-Michel est déjà une "belle histoire" ; j'espère que beaucoup d'autres viendront remplir cette rubrique du site !
Voici donc une chanson sans musique et sans voix : un texte si tu préfères !
Amitiés à toi,
Véronique
 
Le texte en question s'appelle "Lachansondumois.com"... Il sera sur lachansondumois.com " le site a sa chanson "…
 
C'était le mail "on continue" (parce que bien sûr, parfois, certaines réactions donnent envie de tout arrêter !...)
 
******************************************************************************************
Le journal textesdechansons.com / Mensuel gratuit / N°3 / 21 janvier 2001
Abonnement : textesdechansons.com
Ou sur le site support de ce journal :  
 
ã Jean-Luc Petit Ternoise - Janvier 2001
Contact Postal : Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 Montcuq
accueil du WEBZINE GRATUIT

webzine pour écrivains
regard du webzine sous le versant Presse Musique

Mais aussi rencontres gratuites
Copyright : Contact Montcuq - Cahors

Gestion de votre Abonnement au webzine (désabonnement,changement adresse mail)