Depuis fin novembre 2016, le webzine se décline en vidéo...
Explications. Vous abonner est important... et gratuit.
Abonnement gratuit à cette chaîne youtube,
géré par youtube :


Le Top des vidéos de Ternoise

Chansons, sketchs, interviews, reportages...

Christine Davi, Philippe Val Charles Trenet, EDF



Votre abonnement gratuit au webzine

Ci dessous la version du webzine envoyée aux abonnés (les envois aux abonnés : sans aucune pub)

Les livres conseillés..

textesdechansons.com : LE JOURNAL  
 
Mensuel gratuit / N°4 / 21 février 2001
 
1) Éditorial
2) L'interview du mois : Christine Davi, l'écriture et la scène
3) Actualité : Charles Trenet, EDF, ELF...
4) Le texte du mois
5) Le mail du mois : débat
 
 
1) Editorial
 
Philippe Val
 
Charlie-Hebdo n'aura donc pas de site web... Et Philippe Val a donc signé un édito incendiaire contre Internet (bourse, porno et illicite).
Oui un réseau planétaire coexiste avec des juridictions nationales.. mais y voir un insoluble problème c'est feindre d'ignorer que le monde aussi est planétaire, qu'un citoyen Français en quelques heures d'avion se retrouve très loin... alors, dans la réalité, le citoyen doit respecter les lois du pays dans lequel il vit... UTILISER UN ORDINATEUR NE CHANGE RIEN A CETTE RÈGLE.
Bien sûr certains voudraient qu'un réseau mondial ne respecte aucune loi nationale, que le réseau se crée son propre "gouvernement"... Faut-il en conséquence refuser internet, le laisser aux marchands qui eux imposeront les us du business ?
La condamnation de Philippe Val est plus dangereuse que profitable... il aurait été plus simple d'écrire "Charlie-Hebdo étant un hebdo sans publicité et Internet ayant démontré le peu d'intérêt des internautes pour les informations payantes, Charlie-Hebdo ne voulant pas recourir à la publicité et ne pouvant financer par le journal papier un site internet, ne sera pas sur la toile". Mais ce communiqué aurait fait moins de bruit !
 
Je continue à encourager les citoyens, les créateurs, à s'approprier l'outil, la toile...  Internet sera tel que nous le ferons... Ou ne soyons pas surpris que d'autres le fassent autrement...
 
Amitiés,
 
Jean-Luc Petit Ternoise
 
 
2) L'interview du mois : Chrisine Davi, l'écriture et la scène
 
Connue dans la région Marseillaise où elle vit et se produit, reconnue dans le milieu artistique par quelques récompenses... mais inconnue du "grand public" : Christine Davi, quatrième album en l'an 2000, première lauréate "lachansondumois.com"...
 
Textesdechansons : - Tu vis donc de la chanson ?
Christine Davi : - Oui, je suis intermittente.
Textesdechansons : - Tu réussis à obtenir la quarantaine de cachets nécessaires à l'intermittence du spectacle (organisation du monde artistique particulière à la France, garante d'une protection sociale et de ressources en cas d'inactivité)
Christine Davi : - J'ai deux spectacles, celui de créations et un de reprises, variété française, beaucoup plus facile à placer, dans les restaurants principalement.
- Tu as aussi un CD jeune public...
- On m'a demandé de travailler un an avec des enfants, j'ai écrit des chansons avec eux... il m'en reste un grand souvenir, et ce CD.
- Tu auto-produis tes CD ?
- Oui, je crois en l'auto-production... et aux labels indépendants... J'aimerais rencontrer un label indépendant qui croirait en moi comme l'a trouvé Juliette.
- Les majors ?
- Avant je montais à Paris une fois par an avec mes maquettes, ça n'a rien donné de concret... c'est un autre monde les majors, d'autres critères... Il existe de nombreux artistes dans la mouvance Jacques Bertin, peu connus du grand public mais bien dans ce qu'ils font. Je me situerais plutôt là.
- Faire tout soi-même, c'est très lourd à gérer. Tu as une équipe ?
- J'ai des amis très proches qui sont là à chaque fois qu'il faut, pour organiser des spectacles, les contacts avec les médias...
 
- Tu signes l'ensemble des textes de tes albums, paroles et musique, pourquoi ?
- C'est venu naturellement. A 17 ans je ne chantais pas les textes des vedettes, chanter ça voulait déjà dire chanter ce que je crée. J'écrivais, je composais, je chantais. J'ai continué ainsi. Et j'ai besoin de ressentir profondément pour interpréter, j'ai besoin d'une grande part d'autobiographie... mais écrire pour d'autres m'intéresse aussi, ou mettre en musique des textes...
- Pour toi, ce sera toujours Christine Davi chante Christine Davi ?
- Pour l'instant c'est dans l'écriture que je me sens le mieux mais je lis les textes des autres... et même, bientôt sur scène je vais en interpréter un. Et j'aimerais bien travailler avec un arrangeur.
- Pour mieux de connaître, quels sont ceux de ces textes imprégnés d'autobiographie qui le permettent le mieux ?
- Très difficile comme question.... Pour mieux connaître mon caractère ce serait plutôt "God save the jean" (autoportrait à peine exagéré, surtout... la première phrase) puis, "Anthéa", sujet plus sérieux et plus qu'autobiographique, enfin "Larmes de fond" et "Camisole" parce qu'elles ont laissé des traces.
- Elles sont visibles sur ton site ?
- Les textes de ces chansons sont visibles sur le site, rubrique: "paroles, paroles, paroles...".  Et les 2 premières peuvent être écoutées.
 
- La chanson du mois t'a apporté quoi ?
- Des contacts. De nombreux contacts.
- Internet en général ?
- Je crois en Internet, là on est tous à égalité. Quant à mon site c'est un peu aussi un press-book évolutif, une carte de visite. Il me sert beaucoup avec les organisateurs de spectacles.
- Tu viens justement de modifier ton site, pourquoi ?
- Un besoin constant de se remettre en question. Et puis j'ai la chance d'avoir des gens autour de moi assez attentionnés pour exprimer leurs désirs et leurs attentes par rapport à ce que je donne à voir de moi sur le Net.
 
- Pourquoi tu n'es pas plus connue ?
- Je marche pas sur la tête des autres... et je devrais le faire !... C'est un métier de requins et si tu n'as pas ce tempérament là, forcément quelqu'un derrière va l'avoir. Y'a un combat... mais je préfère faire confiance au temps, à la qualité. Je crois au public... Je crois qu'un jour le public va se réveiller... d'ailleurs pris individuellement "le public" se pose presque toujours la question de savoir pourquoi on entend toujours les mêmes choses à la radio, à la télévision...
- L'an 2001 ?
- J'ai envie de décrocher des contrats. Ma vie, c'est la scène. L'écriture et la scène. 
          
Retrouvez Christine Davi sur textesdechansons.com, rubrique LE JOURNAL, sa rencontre avec Oscar Wilde, son site et ses chansons.
 
Des artistes honnêtes envers eux et le public, implantés dans une région... et mondialement connus... grâce à Internet (avec dans quelques années des spectacles "locaux" retransmis sur le web)...  Dans le dos des majors, le monde du spectacle vit. Heureusement. Mais pour que l'auto-production parvienne à tirer son épingle du web, il conviendra que des artistes d'une même "mouvance" sachent faire certaines causes communes...
 
3 )Actualité :
 
a) Charles Trenet (1913-2001).
        "longtemps après que les poètes ont disparu
         leurs chansons courent encore dans les rues..."
Un chiffre : plus de 4000 versions répertoriées de "La mer"... 
 
b) Hormis quelques énervements de Roland Dumas, le "procès Elf" s'annonçait comme un banal procès d'abus divers... mais la France est un grand pays de théâtre... et Alfred Sirven arrive sous les applaudissements, salue les autres prévenus... qui lui avaient alors tout mis sur le dos avant la rocambolesque arrestation à Manille de l'ex- numéro 2 de l'ex "pétrolier national" et son "détour" par l'Allemagne... Molière, Beaumarchais, Guitry... revenez ils sont devenus acteurs...
 
c) EDF (Électricité de France) envoie ses factures en Euros... certes 90% des clients payent par prélèvement bancaire... mais des "dizaines de milliers" ont payé par chèque... prenant le montant en Euro pour payer ce même chiffre... en Francs... (les indignés aux projets de lignes à Très Haute Tension sont sûrement du nombre...)
 
d) 900 kurdes dans un bateau échoué dans "un décor de paradis", sur la côte d'Azur, en France. La misère, la peur et l'exploitation de ces drames (des passeurs sans scrupules... envolés avec les économies de 900 victimes qui rêvent d'une vie meilleure). Pourquoi l'Homme du XXIe siècle serait bonifié ?
 
e) La 9e cour d'appel de San Francisco estime que le site Internet Napster doit cesser de permettre l'échange de fichiers musicaux protégés par les droits d'auteur. Non un réseau mondial n'est pas au-dessus des lois.. la justice a les moyens d'agir...
 
f) L'administration fiscale Française est en retard... mais elle informe que même les contribuables qui n'auront pas reçu leur avis devront payer leur premier tiers provisionnel avant le 22 février...  Un pays où l'Etat montre l'exemple ?
 

4) Le texte du mois : FEVRIER        J'attends vos textes "Mars"...
 
Un texte février m'a été proposé pour ce journal... et pour la chansondumois.
Vous le découvrirez avec 19 autres le 1er mars sur le site lachansondumois.com
 

5) Le mail du mois.
 
Le 25.01.01 : Cher intervieweur,
Je ne suis pas d'accord avec votre invité, Philippe Albaret, sur un point :
"Il faut laisser l'argent du DISQUE au disque.
Si le disque avait de l'argent, il signerait plus d'artistes."
Si les majors avaient plus d'argent elles ne signeraient pas plus d'artistes, elles distribueraient plus de dividendes à leurs actionnaires ou dépenseraient plus d'argent en marketing pour en avoir toujours plus. Le monde de la chanson est entre les mains des financiers, il n'y a rien à espérer de ces gens-là. L'auto-production et internet, sont notre espoir, je soutiens vos initiatives...  "
 
Christophe S.
 
C'était le mail  "Le journal peut aussi être un lieu de débat... et même de polémique" 
 
ADRESSES UTILES :

www.textesdechansons.com - rubrique JOURNAL (retrouvez les premiers numéros, interview Henri Emmanuelli, Georges Coulonges, Philippe Albaret ; Et CHRISTINE DAVI rencontre OSCAR WILDE)
lachansondumois.com : 20 textes de chansons en compétition, départagés par votre vote. Site de soutien à la création artistique : à produire le CD la chansondumois
auto-edition.com : l'auto-édition est l'avenir de l'édition (2000 LIVRES OFFERTS)
 
SOUTENIR Le Réseau Ternoise (permettre ainsi son développement) : soutien
 
Vos réactions : par mail "répondre à ce mail"
 
ã Jean-Luc Petit Ternoise - Février 2001
Contact Postal : Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 Montcuq
 
 

4) Le texte du mois : FEVRIER        J'attends vos textes "Mars"...
 
Un texte février m'a été proposé pour ce journal... et pour la chansondumois.
Vous le découvrirez avec 19 autres le 1er mars sur le site lachansondumois.com
 

5) Le mail du mois.
 
Le 25.01.01 : Cher intervieweur,
Je ne suis pas d'accord avec votre invité, Philippe Albaret, sur un point :
"Il faut laisser l'argent du DISQUE au disque.
Si le disque avait de l'argent, il signerait plus d'artistes."
Si les majors avaient plus d'argent elles ne signeraient pas plus d'artistes, elles distribueraient plus de dividendes à leurs actionnaires ou dépenseraient plus d'argent en marketing pour en avoir toujours plus. Le monde de la chanson est entre les mains des financiers, il n'y a rien à espérer de ces gens-là. L'auto-production et internet, sont notre espoir, je soutiens vos initiatives...  "
 
Christophe S.
 
C'était le mail  "Le journal peut aussi être un lieu de débat... et même de polémique" 
 
ADRESSES UTILES :

textesdechansons.com- rubrique JOURNAL (retrouvez les premiers numéros, interview Henri Emmanuelli, Georges Coulonges, Philippe Albaret ; Et CHRISTINE DAVI rencontre OSCAR WILDE)
lachansondumois.com : 20 textes de chansons en compétition, départagés par votre vote. Site de soutien à la création artistique : à produire le CD la chansondumois
auto-edition.com : l'auto-édition est l'avenir de l'édition (2000 LIVRES OFFERTS)
 
SOUTENIR Le Réseau Ternoise (permettre ainsi son développement) : soutien
 
Vos réactions : par mail "répondre à ce mail"
 
ã Jean-Luc Petit Ternoise - Février 2001
Contact Postal : Jean-Luc Petit - BP 17 - 46800 Montcuq
 
accueil du WEBZINE GRATUIT

webzine pour écrivains
regard du webzine sous le versant Presse Musique

Mais aussi rencontres gratuites
Copyright : Contact Montcuq - Cahors

Gestion de votre Abonnement au webzine (désabonnement,changement adresse mail)