Depuis fin novembre 2016, le webzine se décline en vidéo...
Explications. Vous abonner est important... et gratuit.
Abonnement gratuit à cette chaîne youtube,
géré par youtube :


Le Top des vidéos de Ternoise

Chansons, sketchs, interviews, reportages...

NE DECHIRE PAS (hommahe à j brel) paroles


* NE DECHIRE PAS (hommahe à j brel)




Ne déchire pas
Il faut publier
Tu peux publier
Tu en a le droit
Publier même sans
Editeur tordu
Leurs sous-entendus
Et leurs boniments
Publier fait peur
Quand on ne sait pas
Qu'il suffit crois-moi
D'un bon imprimeur
Ne déchire pas (4)

Moi je les lirai
Tes perles de nuit
Venues de sursis
Où tu ne dors pas
Je crirai tes vers
Sur la scène d'Alfort
Et même d'Astaffort
Devant Dieu le père
Je boug'rai des dolmens
Pour qu'on parle de toi
De cette nouvelle voie
Que les gens comprennent
Ne déchire pas (4)

Ne déchire pas
Qui retrouverait
Ces mots condensés
Que tu écris là
Je te parlerai
De ces savants-là
Qui ont eu cent fois
Des oeuvres refusées
J'te f'rai rencontrer
C'lui par hasard roi
Quand Gallimard pas-
Sa sans le signer
Ne déchire pas (4)

On a vu souvent
Destinés au feu
Des feuillets maintenant
Qu'on dit fabuleux
Il est paraît-il
Des vers brûlés
Qui feraient trembler
Plus d'une jeune fille
Après l'purgatoire
Où personne n'y croit
Le rouge et le noir
Ne s'impose-t-il pas
Ne déchire pas (4)

Ne déchire pas
Tu ne vas plus douter
Tu ne vas plus compter
Sur tout leur tralala
Tu vas t'éditer
C'est ça l'avenir
Tu vas leur montrer
Qu'on peut s'en sortir
Et même réussir
A sortir de l'ombre
L'ombre de ces nains
L'ombre de ces requins
Ne déchire pas (4)

PARODIE DE CHANSON
Titre de l'oeuvre originale : NE ME QUITTE PAS (JACQUES BREL)

contact auteur - autres textes

RECEVOIR par mail des textes de Ternoise
courriel


Les livres conseillés..


Ne déchire pas (4), Je boug'rai des dolmens, Je crirai tes vers, , Publier fait peur, Tu en a le droit,
paroles
texte suivant : Silences intéressés





Commentaires ouverts :

Ajouter votre contribution au débat


francesoir


toutes les photos du site.