Depuis fin novembre 2016, le webzine se décline en vidéo...
Explications. Vous abonner est important... et gratuit.
Abonnement gratuit à cette chaîne youtube,
géré par youtube :


Le Top des vidéos de Ternoise

Chansons, sketchs, interviews, reportages...

Valéry G. COQUANT Editions Saint Martin

Oscar Wilde



Oscar Wilde : - Echouer est contracter des habitudes.
Valéry G. COQUANT : - Deux mots que je n’aime pas dans la même phrase… Vous faites fort ! Pourtant, il faut faire avec. Je me suis rendu compte que l’échec rend humain. Il ouvre l’esprit, et en général, ça rend plus tolérant. Je crois que si un éditeur m’avait accueilli à bras ouverts quand j’avais vingt ans, je ne suis pas sûr que je serais aussi bien dans mes pompes aujourd’hui. Je me serais pris pour un caïd, pour le roi du monde… Et là, bonjour ! Mais bon, avec des si… Pour les habitudes, je me surveille. Je me défends. J’aime casser la routine en changeant de bistrot, ou de trottoir… Mais c’est vrai que j’aime aussi avoir des repères, des références. Je suis d’une nature inquiète, alors, ça me rassure. Mais pour moi, l’échec est quelque chose de plus grave que de contracter des habitudes. L’échec, voyez, ce serait d’être parvenu à la dernière minute de mon dernier jour, pour me rendre compte que mes valeurs, mes croyances, n’étaient que des broutilles. Merde ! Se rendre compte qu’on s’est gouré de vie ! Ce n’est même plus un échec, c’est l’enfer !


Oscar Wilde : - Il est inutile de dire à quelqu'un une chose qu'il ne sent pas et ne peut pas comprendre.
Valéry G. COQUANT : - Il est inutile de dire à quelqu’un une chose qu’il ne sent pas et ne peut pas comprendre. Vous êtes dur ! Surtout pour la personne visée par l’affirmation. Ce doit être un esprit particulièrement obtus. Ou plus grave, elle ne veut pas se donner la peine de comprendre. Ca peut arriver, malheureusement. Cela n’en fait pas pour autant un con ! Parlez moi de maths modernes, et je vous plante là comme un malpropre !!! Enfin, nous sommes tous le con de quelqu’un. Néanmoins, si la personne ne sent pas, ne comprend pas, et ne veut faire aucun effort d’écoute, ne serait-ce que par respect… Cela limite grandement le dialogue… Cela pose même la question de son intérêt.


Oscar Wilde : - La vie artistique est simplement le développement de notre personnalité.
Valéry G. COQUANT : Dans l’absolu, je suis d’accord. Se développer grâce à l’art, c’est une façon d’être bien dans sa peau. Donc, d’être bien avec autrui. C’est énorme ! Cependant, attention ! Il faut garder un pied sur terre, afin de ne pas se couper des autres et de la réalité. Il n’y a rien de pire qu’un artiste enfermé dans sa bulle. Il se coupe du monde.


Oscar Wilde : - Ceux dont l'unique désir est de se réaliser ne savent jamais où ils vont.
Valéry G. COQUANT : - J’ai un peu de mal avec ce que vous dites. Existe-t-il une personne qui sait exactement où elle va ? Ce doit être horriblement ennuyeux. Je pense qu’on peut avoir une idée de la destination que l’on souhaite atteindre. De là à pouvoir contrôler toutes les étapes du trajet… Donc, il me semble qu’il n’y a pas que ceux qui veulent se réaliser qui ne savent pas où ils vont. J’ai même le sentiment que notre société ne sait pas où elle va. C’est gênant, ne trouvez-vous pas ?



INTERVIEW : LE WEBZINE Avril 2005




ACCUEIL du site LE WEBZINE GRATUIT

Les livres conseillés..



informations Stéphane Ternoise : loi Robien - sites rencontres - envoyer des fleurs


Jérôme Attal (lauréat prix de l’autoproduction 2005)

SITES initiés par Stéphane Ternoise :

le site sur la poésie : poesie-poetes.com

infos autoedition : www.autoedition.net

Commentaires ouverts :

Ajouter votre contribution au débat


v


toutes les photos du site.